Voyage vers la lune

La NASA ouvre ses portes à toute personne désireuse de participer à leur prochaine mission lunaire. Et qui plus est, sans nécessiter des années de tests de sélection et d’entraînements rigoureux.

Malheureusement, seul votre nom sera du voyage. Ceci étant, c’est plutôt une bonne nouvelle dans la mesure ou l’Orbiteur de Reconnaissance Lunaire -conçu pour sélectionner des sites d’atterrissage et d’avant-postes pour le programme Constellation- ne reviendra pas. Jamais.

Pour ajouter votre nom à la liste, il vous suffit de proposer votre nom sur le site de la mission, et il sera ajouté dans une puce qui orbitera jusqu’à la fin des temps autour du plus gros morceau de fromage de l’Univers. Vous recevrez en outre un certificat de la NASA. [NASA]

Voyage_lune

Publicités

Capsule du Japon : Les machines distributrices

Au Japon, les machines distributrices sont omniprésentes dans la vie quotidienne. En fait, il n’y a pas grand-chose qui ne puisse être acheté via ce vendeur mécanique. Pour bien comprendre comment ce mode de commerce peut avoir autant de succès, il est nécessaire de connaître deux choses fondamentales sur le Japon.

Il existe 6 pièces de monnaies différentes. Pour plus d’information sur le yen (1 euro = 157 Yen) aller voir sur Wikipedia

Premièrement : L’économie japonaise est principalement basée sur l’argent comptant, ce qui rend la tâche parfois difficile aux touristes qui voyagent avec des cartes de crédit, mais favorise grandement ce mode de distribution.

Deuxièmement : La première coupure en papier est 1000 yen soit 6€40, nos poches sont donc tout le temps bien garnies de pièces dont on veut simplement se débarrasser pour s’alléger un peu.

Les machines les plus répandues sont similaires à ce que l’on retrouve ici, soient les machines à boissons. Celles-ci, comme vous pouvez le constater ici,

capsule1

capsule4capsule3

capsule2

offrent un choix de loin supérieur à ce que l’on connaît. On y trouve naturellement des boissons gazeuses, des jus de fruit et du thé. D’autres machines très répandues offrent un choix de café en cannette ou en boîte très varié. Finalement, il y a celles entièrement dédiées à la bière. Il n’est pas interdit de boire de l’alcool en public au Japon, ces machines sont donc très populaires. Les prix varient de 120 à 200 Yens.

capsule5

Si l’envie d’un petit snack vous prend, il y a cette série de machines distributrices qui garde les aliments congelés et les réchauffe pour vous avant de vous les servir. Il est possible d’acheter des croquettes de poulet accompagnées de frites ou encore un hot dog. Il y a aussi les machines qui servent des bols de nouilles. Les prix varient de 120 à 500 Yens.

capsule6

D’autres machines extrêmement populaires sont les Gashapon. Celles-ci, faisant fureur auprès des jeunes, distribuent des figurines des vedettes de manga. On retrouve des étages de magasin entièrement remplis de Gashapon. Plusieurs jeunes engloutissent de véritables fortunes dans celles-ci et aux yeux de certains, cela représente un véritable problème de dépendance. Notons qu’une des séries les plus coûteuses et populaires est celle distribuant des figurines de petites filles, représentées en manga, qui montrent leur petite culotte dans plusieurs positions qui n’ont rien à voir avec la prière… Les prix varient de 50 -500 Yens.

capsule7

Ceci amène l’une des dernières catégories de machines distributrices, celles dédiées au sexe. Il est possible d’acheter une panoplie de jouets sexuels comme des dildos ou des menottes. Notons aussi les célèbres machines distributrices de petites culottes usagées portées par de petites écolières. Après avoir été interdites récemment par le gouvernement, celles-ci offrent maintenant de petites culottes neuves à faire porter à une écolière de son choix. Finalement, il y a les machines dans les « Love Hotels » où il suffit de choisir sa chambre d’après une photo (du type menottes au mur ou moquette et miroir en cœur au plafond), payer à la machine et remettre ensuite le coupon à un commis dont on ne voit que les mains afin de recevoir la clé.

Retrouvez notre séjour au Japon sur le blog Quinze Jours au Japon « saveurs japonaises »